L’UISM condamne l’attaque contre les hommes du savoir au Liban

Commencé par :

L’Union Internationale des Savants Musulmans condamne l'attaque sur les Hommes de religion au Liban, et demande au gouvernement Libanais de punir les responsables de cette agression. Elle s'adresse au peuple Libanais à s’unire et à contenir ses réactions.

Louange à Allah, et la paix et le salut au prophète Mohammad, à sa famille, à ses compagnons et à ses partisans ;
L'Union Internationale des Savants Musulmans suit avec inquiétude ce qui est arrivé au Liban, l'assaut sur une multitude d’hommes de religion distingués, qui aurait entrainé le pays dans le chaos, suite à la propagation de plusieurs jeunes gens en colère qui se sont mis à clôturer les routes de la ville. L'Union suit avec regret ces malheureuses tragédies, elle déclare son inquiétude des effets chaotiques et destructifs qui vont suivre à ces attaques, refusées légalement et religieusement. C'est le carnage du sang des gens innocents. Le Noble Coran cite: {celui qui tuerait une seule personne non coupable de meurtre ou de dégâts sur terre, aurait comme tué l’humanité toute entière} [Al-Ma’idah:32]. Le Prophète, la paix soit sur lui, dit (transmis par ElTarmazi et Nisaii, évoquer par Abdullah bin-Amr bin-el-Aass) : "Pour Allah, la disparition du monde entier est médiocre face à la tuerie d’un homme Musulman".

Face à ces attaques qui se sont répétées entre Beyrouth et la Vallée de Bekaa, l'Union Internationale des Savants Musulmans confirme la chose suivante :

D'abord : L’Union condamne l’assaut contre les Scheiks de Dar el-Fatwa, Mazen Hariri et Ahmad Fakhran, qui passait dans le secteur Al Bastah Tahta à Beyrouth, ont été humilié et agressé brutalement, de sort qu’il a fallait les hospitaliser.

Deuxièmement : l'Union appelle au gouvernement libanais après cet incident, de prendre les actions nécessaires pour fournir la sécurité et la sureté a tous, ces actions le plus tôt prises, aiderait a enterré la sédition sur place. L’Union demande de capturer les criminels responsables de cette attaque aussitôt que possible, et les juger selon la loi.

Troisièmement : l'Union s'adresse au peuple Libanais, à tous ses composants et sectes, ses tendances religieuses, sectaires et politiques, de se retenir, et d’assumer leurs responsabilités durant cette étape délicate, qu’expérimente le pays, en se rassemblant autour des principes nationales qui les unifient, et en s’éloignant de tout ce qui augmente la sédition. L’Union encourage le peuple libanais à aider leurs frères Syriens opprimés, qui se sont révolté face à l’injustice, exigeant leur droit, leur liberté, et leur dignité. Ils ont résisté au tyran corrupteur de la Terre, qui tuent les gens, violent les saintetés. Allah le Tout-puissant cite [Craignez donc une épreuve dont les méfaits ne se limiteraient pas aux seuls coupables parmi vous et sachez que les punitions d’Allah sont terribles] {Al-Anfal : 25} 

Et le dernier de nos invocations est Louange à Allah, Maitre des mondes.


Doha, 7 Jamadi 1er, 1434H
19 Mars 2013 



Prof.Dr.Ali Al-Karadahi                                                                  Prof.Dr.Yusuf Qaradawi

Secrétaire General de l’Union                                                            Président de l’Union