L’Union Nationale des savants musulmans a bien reçu avec un profond regret l’insistance de certains de redéployer les caricatures ou les films offensant au Grand Prophète Muhammad - paix soit sur lui- ignorant par ceci les émotions de La Grande Nation mus

Commencé par :

L’Union Nationale des savants musulmans a bien reçu avec un profond regret l’insistance de certains de redéployer les caricatures ou les films offensant au Grand Prophète Muhammad - paix soit sur lui- ignorant par ceci les émotions de La Grande Nation musulmane Et en face de la poursuite de ces violations, L’Union Nationale des savants musulmans affirme ce qui suit:

L’Union Nationale des savants musulmans a bien reçu avec un profond regret l’insistance de certains de redéployer les caricatures ou les films offensant au Prophète de la miséricorde, le Grand Prophète Muhammad - paix soit sur lui- ignorant par ceci les émotions d’une grande nation venue au monde avec des valeurs, éthiques, sciences et civilisation qui ont tant illuminé le monde entier, et bien repartie la bonté parmi les gens, et continue à récupérer son statut, dans l’ombre de la conspiration , pour continuer à présenter sa mission universelle fondée sur la liberté, la compassion, la justice et la prospérité de la terre. Et en face de la poursuite des violations pour notre Généreux prophète, L’Union Nationale des savants musulmans affirme ce qui suit:

·L’Union de la Nation islamique revendique le fait de continuer la manifestation refusant l’abus de notre Grand prophète, prophète Muhammad- paix soit sur lui-, en appelant au respect de toutes les religions et prophètes, et invite les manifestants de bien s’éloigner de la violence et sans préjudice des lieux de culte comme les églises et d’autres. Il n’est pas permis de résoudre le crime par le crime, «ni nuire ni nuit», c’est-à-dire ce n’est pas permis de faire face à la malfaisance par le même mal ou un plus grand

·L’Union confirme que la religion islamique interdit non seulement le mépris du Prophète Muhammad- paix soit sur lui- mais a nié le mépris de toutes les religions, les prophètes et les lieux saints.

·L’Union appelle les pays islamiques à soumettre un projet de loi nationale criminalisant le mépris des religions, des prophètes et des lieux saints partout, à travers une conférence mondiale en discutant librement ses conditions.

·L’Union appelle les pays occidentaux à la pleine protection des musulmans vivant dans leurs pays, qu’ils soient citoyens, résidents ou visiteurs, surtout après une série d’attaques systématiques, dont ils ont souffert par la suite des évènements du journal français «Charlie Hebdo» jusqu'à présent.

·L’Union souligne l'importance de la délivrance du code de conduite international de la coexistence pacifique entre les nations bien taillés par des scientifiques du monde entier et ensuite bien distribués internationalement pour garder les moyens qui vont assurer par la suite la réalisation de cette coexistence pacifique souhaitée.

·Enfin, l'Union internationale des savants musulmans croient que la coexistence entre les nations et les civilisations est en grand danger, et que la paix internationale et sociale a été ébranlée, par conséquent, il invite l'Organisation des Nations Unies et d'autres organisations internationales pour remédier à cette menace par le biais d'une conférence mondiale à laquelle participent des représentants des Etats, des institutions sociales; pour éviter les pratiques qui conduisent à une rupture de la paix et de la coexistence, parce que si ceci ne peut être contrôler, le terrorisme ne peut l’être ni même éliminer .

Doha, 29 Rabih Awwal

Secrétaire General                                            Le Président de l’Union

Dr. Ali Muhieddine Quara Daghi                      Dr. Youssef Al Kardawi