Al-Quaradaghi reçoit le Muphti de la République de Kosovo.

Commencé par :

Al-Quaradaghi reçoit le Muphti de la République de Kosovo.

Le Secrétaire Général a reçu le mercredi 24 avril à midi, au siège social de l'Union, une délégation de la présidence de l'Union Islamique de la République du Kosovo, présidée par le Mufti Sheikh Naim Ternava et M. Bassem Mohammadi le directeur-adjoint du Bureau de la Présidence, et le Dr Khair-Eddine Khoja.

Le Mufti a expliqué que sa visite vient pour consolider et développer les relations entre l’Union et les savants et lettrés en tête de la communauté musulmane au Kosovo, se référant à la présence d’un grand réveil Islamique au Kosovo malgré la souffrance du peuple Kosovar, et leur opression soumis pendant plus de 100 ans sous le régime communiste, et la présence de plus de 320 organisations de missionnaire, sans réussir à effacer l'identité Islamique du peuple Kosovar, mais elle a augmenté leur attachement et fidélité à leur identité Islamique, en traduisant leur présence de 800 Masjeds et plus de 300 écoles dans différentes régions du pays. En plus Kosovo a offert au monde Islamique plusieurs de ses fils comme savants et lettrés.

Le Secrétaire Général a accueilli ses chers invités, et a souhaité que ça pourrait être le début vers un avenir de coopération avec les savants du Kosovo, vu que les lettrés sont en tête des plaidoyers, sur base que le Kosovo est un des pays Islamiques au centre de l'Europe. Il a indiqué que l'Union a publié plusieurs déclarations comme support au Kosovo.

Ils ont discuté pendant la réunion des perspectives pour une future coopération entre les Sheikhs du Kosovo et L’Union pour aider et encourager tout ce qui mène vers la modération et qui guide la régénération de l’islam, et les moyens de les mettre en œuvre, le Muphti a porté louange à ce que le Qatar et ses citoyens ont offert à leurs frères au Kosovo.

À la fin de la réunion le Secrétaire général a offert son estimable visiteurs son nouveau livre "la stratégie du complète développement et des politiques économiques".