Louange à Allah, la paix et les bénédictions soient sur le Messager d'Allah, sa famille et ses compagnons et ses alliés

Commencé par :


Louange à Allah, la paix et les bénédictions soient sur le Messager d'Allah, sa famille et ses compagnons et ses alliés


L’Union Islamique des Savants musulmans a accueilli, avec profonde inquiétude et tristesse, la nouvelle de ce qu’ont fait les sois disant nommée l’organisation de l’Etat Islamique en Irak et au Levant –Daach- en brulant vif le pilote jordanien capturé chez eux Maaz Al Kasasbeh a mort, confirmant leur suite dans une approche extrême et bizarre de la nation islamique, et l’Islam de leur crime en est innocent. Ils sont en train de revivre une Sunnah de l’église qui était pratique dans les Moyens Ages contre les contrevenants en évangélisant les Andalouses, et tout ça en est interdit dans notre religion.


Et l’Union en face de ce meurtre cruel affreux, confirme ce qui suit :


1- L’Union condamne fermement le meurtre du pilote Jordanien capturé par l’organisation « Daach » Maaz Al Kasasbeh brûler jusqu'à mort, et décrit l’incident de criminel, et contre la loi religieuse et la vraie Sunnah, et contre l’œuvre des musulmans pendant des siècles. Ce meurtre n’a pas pris en compte les origines de l’Islam ni les règles de la saine jurisprudence, ni d’autres règlements émis par Al fatwa ou la loi religieuse.


2- L’Union confirme que cet acte extrémiste, ne retrace l’Islam en rien, mais nui toujours à l’Islam, ce qui confirme son engagement dans des parcelles étendues à l'Est et à l'Ouest afin de discréditer l'Islam et son peuple


3- L’Union indique également que le fait de brûler vif le pilote Maaz Al Kasasbeh, ne le justifie pas en étant un guerrier, sachant qu’il en possède des droits de prisonnier selon la loi et les coutumes, ajoutant leur ignorance des règles de la diligence et de la jurisprudence, et des paroles du Prophète (ne se torture par le feu, que le Dieu du feu), et un autre (Dieu punit par le feu), et plein d’autres hadith, opinions des Imams, des penseurs et des savants par des siècles, et la nécessite d’offrir ces sujets aux savants de la nation pour les mettre à la lumière de ce temps moderne, et la différence dans les opinions et des temps des fatwas surgissant dans des siècles précises et pour des raisons précises, avec des régulations et restrictions définies, selon des critères de légitimité.


4- Les savants de la nation musulmans invitent de se tenir effectivement en face de cet extrême, radical et déviant raisonnement, de faire présenter la vérité au peuple, de révéler cette anomalie intellectuelle et méthodologique, et d’aborder de tels règlements qui faussent et affaiblissent la religion islamique et son image dans le monde entier.


5- L’Union Internationale offre son consolation au peuple Jordanien, son roi, son gouvernement, et sa tribu Al Kasasbeh, et à la nation islamique, et présente son excuse pour avoir offenser à l’islam.


Dieu est l’intention après tout, et le guide vers le droit chemin


Doha, Le 15 Rabih Awwal 1436H

Le 04 février 2015




Secrétaire général                                                            Président de l’Union


Dr. Ali Muhyeddine Al Quara Daghy                        Dr. Youssef Al Quardawi