Qara Daghy : les Systèmes ont choisi d'abandonner leur état pour assurer leur survie

Commencé par :


Dans un suivi de ce qui se passe comme extermination contre peuple syrien Sheikh Ali al-Qara Daghy a commenté sur les crimes qui se produisent en Alep et s’est interrogé sur le terrible silence qui règne de la part des dirigeants dans le monde arabe et islamique et dans son tweet sur Twitter, le secrétaire général de l’UISM a déclaré :


Des jours noirs dans l'histoire de notre nation ! Un silence terrible dans tous les palais de gouvernance et parlements du monde arabe et musulman !

Ne peut être révélé sans Dieu !

Il a ajouté: " les milliers de photos ne font pas agiter les sentiments des décideurs dans les pays Arabes et musulmans pour se lancer tous ensemble pour la défense des opprimés en Syrie ?!"

dans ses discours des révolutions arabes Dr. Qara Daghy a expliqué que les révolutions arabes se sont déclenché pour renverser les régimes autoritaires mais ces régimes ont choisi de renverser à leur tour ces pays et a dit:

Ces révolutions ne visaient pas le renversement de l'État et la faire entrer dans une guerre civile, mais voulait renverser les régimes autoritaires


Mais ces régimes ont choisi d'abandonner leur état pour assurer leur survie !!

Le Secrétaire général a publié une photo sur Twitter montrant le cas de plupart des gouverneurs où il avait posté une image des trois squelettes n'écoutant, ne parlant pas , ni ne prononçant pas et à publier au-dessus des mots:

"Ceci est l'état de la plupart des dirigeants musulmans de la tragédie d'Alep! Dénoncé ou condamnés au moins!"


Il a conclu dans un tweet influent dans lequel il dit:

On n’ a pas besoin aujourd’hui de la colère de Damas,


Mais nous avons besoin de Damas pour ne pas en obtenir la colère de Dieu !

Les opérations meurtrières se sont accentuées dans la ville d'Alep, dont sont exposés ses quartiers depuis des jours d’un violent bombardement de la part des forces aériennes du Système Al Assad et de la Russie, dont il n'a pas été livré hôpitaux, ni établissements de santé, ainsi que des civils, n’oubliant pas la détérioration de la situation humanitaire.

#Alep_ brule