À la conclusion de sa réunion ... L’UISM condamne la création de milices sectaires transfrontalière

Commencé par :


L’UISM a conclu, le vendredi soir, sa quatrième réunion de son Conseil d'administration, qui a eu lieu à Konya la ville de Turquie, certainement sur plusieurs positions, notamment la condamnation de la tentative du coup d'État manqué qu’a témoigné la Turquie mi-Juillet dernier, en soulignant le support de l'Union du gouvernement légitime en Turquie.

La province de Konya, au centre de la Turquie, a accueilli la réunion de l’UISM dont a participé 63 scientifiques de 25 pays, pour la période entre le 3 Août à 5 / Août.


Il a été mentionné dans le discours final de l'Union, qui a été énoncé par le Secrétaire Général Ali Qara Daghy, "Nous condamnons la tentative du coup, et nous supportons le gouvernement légitime, et que cette tentative ne vise pas la Turquie, mais aussi cible tout le monde musulman."


Qara Daghy a attiré, que « l’Union a été les premières organisations internationales qui ont condamné et dénoncé et continue de dénoncer cette tentative fasciste qui a échoué, et que c’est une tentative qui n’est pas en faveur de la République Turque, ni la région, ni la nation islamique et ses intérêts, mais c’est une tentative de sabotage et de démolition."


L’UISM a salué « l'attitude merveilleuse et inspirante du peuple turc dans la défense de sa liberté, sa volonté, sa démocratie largement acceptée en tant qu’une méthode pour le gouvernement et le choix du gouverneur dans leur pays."


La communauté internationale a appelé à « l’irréversibilité pour le soutien des pratiques libres et démocratiques, en particulier dans les pays islamiques et la Turquie", affirmant que "c’est injuste de soutenir les coups d'État militaires qui surviennent au dépit des libertés du peuple, de leurs rêves, leurs espoirs et leur richesse."


La déclaration a également dénoncé «la sédition, qui se trouve dans les pays islamiques à travers des mains étrangères, ou sectaires où les musulmans sont tués et leurs honneurs sont violés et leurs propriétés sont détruites, par des crimes qui sont proches à être un génocide", en citant ce qui se passe en Syrie, Irak, Yémen, Libye, le Myanmar et l'Afrique centrale, appelant les pays islamiques et la conscience mondiale libre de "lutter pour arrêter ces tragédies, et les effusions de sang et de permettre aux gens de vivre en sécurité."


L’Union a dénoncé " la politique de foule et d'expédition sectaire, qui a dépassé les limites de la pénétration et de la polarisation idéologique, (pour se déplacer) pour établir des milices combattantes contre les nations, les peuples et les doctrines contraires," en signalant la situation en Irak, en Syrie, au Liban et au Yémen.



D'autre part, l'Union porte son plein soutien aux femmes et aux hommes en poste au Mosquée Al-Aqsa en dénonçant « les fréquentes attaques des crimes de l'occupation sioniste contre Al-Aqsa et la congrégation, et les habitants de Jérusalem, et les exécutions sur le champ des citoyens palestiniens, y compris les enfants et les femmes, la démolition de maisons, et la vengeance des parents de martyrs et des prisonniers et les gens en poste" Il a également rejeté la politique des colonies (sur la terre palestinienne) pratiquée par Israël.


Sur la question syrienne, la déclaration a souligné, que la Syrie est sous complots internationaux qui a abouti à la fabrication de (organisation) "Daash" (le terroriste) et son parrainage et son hégémonie sur la décision du pays, en soulignant que le régime syrien qui tue son peuple constitue la source du terrorisme qui ne se terminera pas tant que la cause est présente, en appelant les factions d’oppositions syriennes à s'unir.


L'Union a également appelé les "pays qui soutiennent toujours le régime syrien à renoncer ce soutien, et les a invités à soutenir le peuple syrien et l'opposition, et les libéraux des fils de la Syrie, qui sont intéressés à une libération nationale."


La déclaration de conclusion émis par la quatrième réunion du conseil administratif de l’Union dans sa quatrième période 2014- 2018