QaraDawi et Qara Daghy participant au congrès de l’unification des mois lunaires et du calendrier Hégire Internationale 2016.

Commencé par :


Sheikh Yusuf al-Qaradawi participe à la « Conférence sur l'unification des mois lunaires et du calendrier de l’Hégire international » à Istanbul, avec des chercheurs, des astronomes et des décideurs du monde entier

La présidence des affaires religieuses en Turquie organise le congrès en collaboration avec le Projet Islamique d'observation des Croissants au Centre international de l'astronomie, et l’observatoire astronomique Guendla de l'Université du Bosphore et le Conseil européen pour la Fatwa, durant la période du 21-23 Shaaban 1437 H, correspondant au 28 mai à 30 de ce mois-ci. Le Congrès considère la préparation d’un calendrier islamique, et propose son adoption par les États et les communautés musulmanes du monde entier dans les calendriers officiels.

 

Sheikh Qaradawi a déclaré pendant l'ouverture du congrès que les deux communautés cherchent à unifier le calendrier afin que les musulmans puissent jeûner en un jour et rompre le jeûne en un jour, et a souligné l'existence des obstacles scientifiques et pratiques qui empêchent l'unification du calendrier.

   Le Président de l’UISM a appelé les astronomes à aider les savants du Shari’a à unir les musulmans en ce qui concerne le calendrier d’Hégire, en soulignant que "la loi musulmane est avec l'astronomie, et il n'y a pas de religion qui a exhorté à la science, comme la religion islamique, nous avons surpassé l'Occident dans la science, mais ils l'ont pris et l'évoluer."

Le Président des Affaires religieuses Mohammad Gormaz a déclaré que la conférence est l'aboutissement des efforts et recherches qui ont commencé en 2013 sur le sujet du calendrier d’Hégire et de l'observation du mois lunaire, mais Gormaz a averti que les dernières décennies ont vu une «négligence au sujet de la recherche et sa poursuite parmi les chercheurs et les astronomes, où il y avait un retard du Fiqh pour se renouveler en face des faits atteints par la science dans le contexte des découvertes de l’espace, et la croissance des possibilités sensibles et des comptes précises »

 

Et la Présidence des Affaires Religieuses en Turquie, en collaboration avec le projet islamique d’observation des croissants au Centre international de l'astronomie et l’observatoire astronomique Guendla de l'Université du Bosphore et le Conseil européen pour la Fatwa et les recherches organise le congrès de  "l'unification des mois lunaires et le calendrier de l’Hegire international", à Istanbul les 21-23 Shaaban 1437 H, correspondant à 28- 30 mai 2016 m, dont a été invité les chercheurs et les astronomes et les décideurs du monde entier à participer à la conférence pour résoudre ce problème, de manière à afficher un calendrier Hégire adopté par les pays islamiques pour réorganiser ces calendriers officielles, de même le congres suggère également l’adoption par les pays islamiques et les communautés musulmanes dans divers pays du monde pour déterminer le début des mois Hijri pratiquement dans les années à venir. La conférence aura lieu, si Dieu le veut, en sept langues : turc, arabe, anglais, espagnol, allemand, français et russe.

 

La première étape a été la convocation d'une réunion préparatoire à la période 8-9 Rabi Akhar 1434 AH, correspondant à 18 à 19 Février 2013 à Istanbul, en Turquie, et a été suivi par un groupe de scientifiques et astronomes spécialistes de différents pays du monde islamique et des communautés musulmanes vivant en Europe, et au niveau des organisations et des institutions officielles concernés. Il a été décidé de tenir une grande conférence réunissant des scientifiques et des décideurs du monde musulman, aussi on a décidé de faire ce que le contrat nécessite, la formation d'un comité scientifique composé de spécialistes et astronomes légistes dont la tâche serait d'étudier les propositions pour l'unification des mois lunaires et calendrier unifié. En application de cette décision, il a été décidé la formation d'un comité scientifique composé d'experts en spécialistes de l'astronomie dans les affaires de calendrier et observation de la lune ainsi que des spécialistes en médecine légale. Et a également participé à certaines réunions du Comité et de la jurisprudence de l'orbite des experts pour soutenir les objectifs du Comité. Voici les noms du Comité scientifique et des experts qui ont participé aux réunions :

 

Dr. Akram Kalash (vice-président des affaires religieuses turcs)

Dr. Ali Qara Daghy (Secrétaire générale de l’UISM)

Ing. Mohamed Shawkat Audi (Président du Centre astronomique international)

Dr. Saad Al Khathlan (Membre du Comité des hauts savants, Arabie saoudite)

Dr. Ahmed Yaman (Membre du Haut Conseil pour les affaires religieuses, Turquie)

Dr. Sharaf Al Qadat (Ex-Doyen de la faculté de la Shari’a à l’Université de la Jordanie)

Dr. Zulfikar Shah (Directeur Exécutif du Conseil de Fiqh en Amérique du Nord, Les États Unis)

Dr. Ahmed JabAllah (Vice-Président de l'Union des organisations islamiques en Europe)

Dr. Himen Metwalli (Professeur de l’astrologie à l’Université du Caire)

Dr. Mohamed Gharib (un astronome à l’Institut national de recherche de l’astronomie et de géophysique, Égypte)

Dr. Jalal ElDine Khanji (Expert dans l’astronomie légale, Syrie)

Professeur Saleh Saab (Astronome au Centre National pour l’astronomie, Arabie Saoudite)

Dr. Sajed Ozdmar (Astronome de la Turquie)

Dr. Mostafa Dadash (Légale de la Turquie)

Professeur Ilhami Ashek Kia (Astronome de la Turquie)

Dr. Nidale Kassoum (professeur en Physique et en astronomie à l’Université Américaine à Sharja, Émirats)

  Ing. Jamal Eldine AbdelRazzak (Astronome du Maroc)

Ing. Khaled Shawkat (Astronome des État Unis)

Professeur Mohamed Elias (Professeur d’astronomie à l’université Malaisie Pearls, Malaisie)

 

Le Comité a demandé aux experts dans les différents pays du monde de fournir des suggestions sur le calendrier, qui puisse être adoptée, la Commission a reçu plus d'une douzaine de propositions, et a discuté lors de plusieurs réunions, et finalement a conclu de désigner deux propositions : la première est un double calendrier hégire, et le second est le calendrier mono hégire ça sera prêt si Dieu le veut à discuter de ces propositions lors de la conférence.