Sheikh Qara Daghy condamne l’assassinat, l’emprisonnement et la répression des innocents au Cachemire.

Commencé par :


Sheikh Ali Qara Daghy, secrétaire générale de l’UISM, dénonce le meurtre de citoyens au Cachemire, sous aucun prétexte, en mettant en valeur le caractère légitime du sang sacré innocent, en revendiquant le droit à la vie, à la liberté et à une vie décente, de même il a condamné le ciblage des citoyens emprisonnés ou blessés intentionnellement ou réprimés leurs libertés. 


Sheikh Qara Daghy a aussi condamné le statut de silence international envers ce qui se passe aux musulmans dans de nombreux pays, y compris le Cachemire, et souffrant depuis de nombreuses années, jusqu’à même parvenu à une violente répression des manifestants, tuant plus de 30 citoyens innocents, et blessant plus de 400 citoyens, en plus de la répression, qui a atteint une phase à empêcher les dirigeants et les symbolismes de la société islamique de sortie de leurs maisons pour la prière du Eid, en avertissant que la répression n’a jamais été un avantage tout au long de l’histoire, même cette répression a abouti à des gains mais temporaires et éphémères, et que le respect des personnes et la préservation de leurs vies sont les priorités dans la gestion des affaires du pays et de la population.   


Sheikh Qara Daghy a appelé le pouvoir au Cachemire pour arrêter les massacres et le ciblage des citoyens ou la suppression des libertés, appelant tout le monde à défendre l’intérêt public du pays, et de trouver des solutions à la crise du Cachemire en général, pour atteindre la sécurité et la stabilité du pays et se consacrer à la construction et le rétablissement, qui sont à la base du message humain dans la terre.