Un bref résumé de la situation dans l’état de Jammu Cachemire occupé

Commencé par : AbdelRachid El Turaby

 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

Votre Excellence cher frère El Sheikh Youssef Al Qara Dawi, Dieu le bénit,

 

Le président de l’UISM,

Paix, la miséricorde et les bénédictions de Dieu

Sujet : Journée de Solidarité avec le peuple de Cashmire (5 Février 2016)

 

Apres un bon accueil et bénédiction,

Je voudrais attirer votre attention que le peuple du Pakistan alloués sur 5 Février 2016, comme une journée de solidarité avec le peuple du Cachemire depuis 1990, où le pays célèbre au niveau populaire et gouvernementale avec des cérémonies, des marches et des chaines humaines en solidarité avec le peuple de Cachemire pour exiger le droit à l’autodétermination des griffes de l’occupation brutale de l’Inde, conformément aux résolutions internationales.

A cette occasion, j’appelle les dirigeants des mouvements islamiques mondiaux à soutenir la juste cause du peuple du Cachmire dans leur pays, pour relancer la question parmi les gens de leurs communautés.

J’aimerai bien vous informer que le people du Cachmire, qui a été privé de son droit légitime- le droit démocratique de base- qui a été engagé par l’Inde ainsi que la communauté internationale à travers les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, et de ces décisions qui ne sont pas mis en œuvre en raison de l’intransigeance du gouvernement indien et de l’absence d’intérêt de la communauté internationale d’exercer des pressions politiques, diplomatiques, pourra peut-être dû revenir aux cachemiris, qu’ils sont musulmans, et qu’ils veulent faire partie de la nation islamique après la cession de la décennie autoritaire indienne.

 

 

Par conséquent, cette bénie manifestation mérite le soutien moral et matériel d’une façon systématique et permanente sans interruption. 

Je vous prie de trouver ci-joint une brochure sur la situation tragique que rencontrent les frères au Cachemire.

Veuillez bien assurer une attention particulière à l’appui et le soutien des frères opprimes au Cachemire, et nous fournir des photos et des articles sur vos activités pour cette occasion, afin que nous puissions les publier dans les medias.

Avec toutes mes salutations,

AbdelRachid El Turaby

Le président de la Jama’a Islamique au département du Jamou et la libre Cachmire- Pakistan

Membre du Haut Conseil Islamique des mosquées dans les unités du monde islamique

Coordinateur général du Conseil de planification pour tous les partis du Cachmires.

  

Un bref résumé de la situation à l’ instant dans l’état de Jammu Cachemire occupé

 

 

(A l’occasion de la journée de solidarité avec le peuple musulman de Cachemire le 5 février 2016AD)

 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Un bref résumé de la situation à l’ instant dans l’état de Jammu Cachemire occupé

(En l’occasion de la journée de solidarité avec le peuple musulman de Cachemire le 5 février 2016AD)

 

Il n’en est pas un secret à tous ceux qui s’intéressent aux causes et aux destinés de la nation islamique, que le mandat sur l’état de Jammu et Cachemire occupé sont des départements islamiques datant de plusieurs siècles avec une superficie plus que 48 mille carrés, 48% de la population qui compte 58 millions, sont des musulmans.  Il en entait évident que l’adhésion de cet état doit être en fonction   de la décision de la division du sous-continent de l’Asie du Sud pour l’année 1947 AD au Pakistan. Mais l’Inde est venu par un faux document au nom du roi Hindoue Hari Singh pour justifier l’adhérence de cet état à l’Inde afin d’en faire une base pour ses plans et assuré ses conspirations contre le monde musulman et ses lieux saints.

Mais le peuple musulman du Cachemire n’admet pas cette adhésion obligatoire à l’Inde et a soulevé la bannière du djihad pour libérer l’état des griffes indiens, et a pu libérer plus que le tiers de l’état. Si ce djihad a continué, les militants y ont pu parvenir à libérer cet état complètement. Mais l’Inde a pris conscience et a pris l’initiative de soulever la question de Cachemire au conseil de sécurité de l’ONU afin d’obtenir de solides bases. Et l’ONU, après avoir étudier et discuter la cause, a émis une décision le 8 janvier ­­­­1949AD pour cesser le feu et organiser le référendum pour décider du sort de l’état sur le fait de l’adhésion soit à l’Inde soit au Pakistan. Et cette décision a été approuvée par l’Inde immédiatement après sa projection. Beaucoup des dirigeants indiens ont indiqué leur engagement envers la décision de l’ONU à cet égard. Mais l’Inde n’était pas sérieuse dans son engagement aucune fois, mais au contraire voulait tromper l’opinion publique par cette méthode pour gagner du temps pour consolider ses bases d’occupation dans l’état. Et après avoir accompli ses objectifs injustes, Elle a déclaré son refus des décisions internationales envers cette cause en 1956AD.

Ceci est d’une part, et d’autre part, l’Inde a continué ses méthodes répressives d’exterminer les musulmans au Cachemire, et en plus de ses plans destructifs de civilisations contre le peuple du Cachemire pendant cette période. Un modèle de ses plans, serait le massacre commis dans la ville de Jammu  le 6 novembre 1947, qui a abouti à la mort de plus de trois cent mille civils musulmans, en plus de la migration des centaines de milliers d’entre eux vers le Pakistan.

Malgré ces injustices brutales et méthodes oppressives  pour limiter la revendication juste du droit à l’autodétermination, le peuple de Cachemire continue de poursuivre les efforts pacifiques pour persuader l’Inde de mettre en œuvre les décisions internationales pour plus de quarante ans. Mais ces efforts pacifiques n’ont mené nulle part  et voilà qui a abouti au peuple Cachemiri musulman de lever haut la bannière de djihad une deuxièmes fois au début de l’année 1990AD.

Depuis ce jour-là, les forces d’occupations indiennes au cachemire, dont le nombre arrive à plus de huit cent mille soldats hindous, continuent toujours leurs méthodes oppressives contre le peuple cachemirien musulman, qui n’a aucun péché que la revendication pour la libération des terres musulmanes contre les griffes de l’oppresseur brutal.

En ce qui suit, vous trouverez une liste des méthodes brutales qu’ont commis les forces d’occupations a partir de janvier 1989AD- 31 janvier 2016AD.

 

 

Nombre de martyrs femmes et enfants

94,305 martyrs

Nombre de martyrs morts sous la garde de l’armée

7,042 martyrs

Nombre de détenus

132,734 détenus

Nombre des magasins et maisons détruites

106,055 maisons et magasins

Nombre de veuves

22,808 femmes

Nombre d’orphelins

107,550 orphelins

Nombre de sœurs musulmanes qui ont été violées en groupe

10,169 musulmanes

 

A la lumière de cette situation dramatique dans le Cachemire occupé, le peuple cachemiri a mis en place le 5 février de chaque année comme une journée de solidarité avec le peuple du Cachemire musulman, depuis le début du mouvement djihadiste actuelle en 1990AD.

Et à cet égard, le groupe islamique « Al Jama’a Al Islamiya » a décidé de prendre cette occasion pour attirer les mouvements islamiques mondiaux d’établir ce jour comme un jour de solidarité avec le peuple du Cachemire musulman.

Pour cela, nous sommes heureux de saisir cette occasion pour attirer l’attention votre excellence de fixer le 5 février comme une journée de solidarité avec le peuple cachemiri musulman en tant qu’un symbole d’unité musulmane en suivant les paroles du prophète Mohamad, paix soit sur lui, comme « les croyants dans leur amour mutuel, leur sympathie et leur pitié, comme le corps, si quelque chose se plaignait à faiblir, tout le reste du corps s’affaiblit par l’insomnie et la fièvre. » approuvé.

En cette occasion, nous présentons à votre excellence quelques suggestions pour faire ce dont il faut pour déclarer la solidarité avec les frères musulmans au Cachemire.

1-     Présenter des séminaires et des conférences pour sensibiliser à l’importance de la question du Cachemire musulman en tant qu’une cause musulmane.

2-      Publier des articles dans les journaux et les magasins pour mettre en valeur la cause en tant qu’une cause musulmane.

3-     Diffuser les séminaires et les mots sur les chaines télévisées et les radios pour mettre en valeur la cause en tant qu’une cause musulmane.

4-     Expédier des lettres aux gouverneurs dans les pays musulmanes pour faire pression sur l’Inde pour la résoudre d’après les décisions internationales, afin de prendre  des conclusions de la part de la conférence du sommet islamique et la conférence des ministres des affaires étrangères islamiques.

5-     Attirer l’attention de l’Organisation de la Conférence Islamique OCI et le conseil de sécurité de l’ONU pour faire pression  sur l’Inde pour résoudre le problème en conformité aux résolutions internationales.

6-     La mise en place d’un fonds spécial pour assurer les familles des martyres, les blessés et les handicapes au cachemire.

Nous sommes surs que vous allez être généreux et vous allez accepter de prendre les solutions nécessaires pour établir le 5 février en tant qu’une journée de solidarité avec le peuple du Cachemire  avec le bien de nous informer de ces solutions et ces activités  à cet égard afin de faire le nécessaire pour la faire jaillir dans les medias en tant qu’un symbole de solidarité islamique avec le peuple cachemiri musulman.

Merci d’avance

En vous souhaitant la bonne chance

Paix, la miséricorde et les bénédictions de Dieu 

AbdelRachid El Turaby

Le président de la Jama’a Islamique  à l’état du Jammu et la libre Cachemire- Pakistan

Membre du Haut Conseil Islamique des mosquées dans les unités du monde islamique

Coordinateur général du Conseil de planification pour tous les partis du Cachemires.