L'Union Internationale des Savants Musulmans condamne le massacre de Kafr-Botna à Damas.

Commencé par :

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, et la paix et le salut au prophète Mohammad, à sa famille, à ses compagnons et à ses partisans jusqu’au jour de jugement;


Le monde s'est réveillé mercredi à l'aube, sur l’épouvantable massacre qui a tué plus de mille et trois cents martyrs, avec des centaines de blessés du peuple syrien : jeunes, enfants, femmes, en utilisant des gaz toxiques, et produits chimiques bannies et interdit internationalement lors des conflits entre les armées aussi bien que pour les civils, femmes et enfants.


Et que l'Union, qui condamne ce brutal massacre, effectué par le régime mortel syrien, dans une tentative de d'atténuer la pression sur le régime de coup d'État en Égypte et pour détourner l'attention des massacres engagés contre les manifestants égyptiens dans les arènes, les lieux de culte et les centres de détention.


Elle condamne ce nouveau massacre ajouté à plusieurs dans l’histoire de ce maudit régime Al-Assad, Implorant à l'Allah d'accepter ses victimes comme martyrs, et qu’Allah inspire leurs parents et peuple la patience et le réconfort, qu’IL donne puissance et fiabilité aux véridiques combattants, pour la liberté, la dignité pour le peuple syrien, de toutes les communautés, et les appartenances ethniques et religieuse, vers une glorieuse et proche victoire.


L’Union Internationale des Savants Musulmans voit tous ceux qui se sont attardé à porter aide au peuple syrien les Arabes, les Musulmans ainsi que les prétendants supporteurs des droits de l'homme comme des participants avec le régime Syrien dans tous ces massacres. Elle appelle à la Ligue des États Arabes, et à l'Organisation pour la coopération Islamique à faire face fortement contre ces atroces massacres et contre ceux qui sont impliqués.


Elle invite aux peuples arabes et Islamiques à faire pression sur leurs Gouvernements, pour donner fin à cette tragédie, et aux souffrances du peuple syrien, fiers et fermes. Que ces peuples exercent tous leurs efforts pour appuyer les Syriens, qui défendent leur honneur et celui de toute la nation.


L’Union demande aux organisations internationales de cesser son utilisation de deux poids et deux mesures dans ces affaires, et qu’elles adoptent une attitude juste contre ces affreuses violations, et ce pour confirmer sa crédibilité devant les peuples du monde libre.


{Allah apportera Son secours à ceux qui défendent Sa cause. Il est le Maitre de la force et de la puissance) {Al-Hajj : 40}.


Doha:15 Shawwal 1434Hegire

Le 22 Aout 2013


Prof. Dr .Ali Al-Quaradaghi                                                      Prof. Dr. Yusuf Qaradawi


Secrétaire General de l’Union                                                         Président de l’Union