L’UISM condamne les massacres par le gouvernement contre les grévistes Bengalais.

Commencé par :

L’Union Internationale des Savants Musulmans blâme les cruels massacres contre les grévistes, et porte leurs responsabilités sur le gouvernement Bengalais. Elle revendique et avertit contre les conséquences de ces actions et demande au Monde Islamique et libre de porter appui à l'opprimé.


Louange à Allah, et la paix et le salut au prophète Mohammad, à sa famille, à ses compagnons et à ses partisans ;


L'Union Internationale des Savants Musulmans suit avec beaucoup de peine, le développement du drame qu’expérimente le peuple musulmans bengalais, par les autorités gouvernementales tyranniques et leur agression sur les vies, et la violation de leurs sacrés, et le cynisme envers leur croyances, dans une campagne maudite qui a revendiqué de milliers d’innocentes vies, insouciant des sentiments de millions de Musulmans dans le monde, acte que nous puissions que condamnez et refuser de toute notre force

Nous déclarons :


Nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple du Bangladesh qui reste ferme dans son épreuve, particulièrement les érudits de la Sharia et les prédicateurs à Allah, et les écoles de religion et les associations de bénévole et de charité sociale, demandant à Allah de leur donner courage et appui pour résister face à cette crise espérant un proche soulagement.


Nous faisons appel à tous les Musulmans au Bangladesh à coopérer et à surmonter les différences politiques, intellectuels, et personnelles, afin de pouvoir résister à l'attaque de la laïcité, et des malveillants intentions de niveaux régionaux et internationaux. Qu’ils se rappellent les paroles d’Allah : {Les croyants sont tous des frères} et les dits du Prophète que la paix soit sur lui : "Les Musulmans sont des confrères, ils ne s’oppriment pas, ne se traitent pas entre eux injustement, leurs devoirs réciproques et de se soutenir, se protéger et de se défendre."


Nous nous adressons au gouvernement Bengalais de revenir de ses erreurs et de guider ses citoyens par la justice, de travailler pour que règne la sureté et la tranquillité entre eux afin qu’ils se dirigent de toute leur volonté dans la construction de la nation, et pour combattre l'ignorance et les idées arriérées, et faire face aux défis de la mondialisation.


Nous faisons appel aux pays du monde Islamique et à leurs organisations, a leurs tète l'Organisation de la coopération Islamique, et aussi nous nous adressons à tous les pays du monde, et aux organismes internationaux et régionaux, et ceux des droits de l'homme, à une coopération sérieuse, et efficace, de tous les moyens légitimes et pacifistes, à mettre fin à ce que subissent comme atrocité le peuple musulman bengalais.


Nous à l’Union Internationale des Savants Musulmans - malgré ce que nous avons perçus du gouvernement Bengalais comme non-coopération, à nos précédente sollicitation - pour réaffirmer notre empressement de continuer à être un médiateur dans un juste règlement en but d’assurer à nos frères Musulmans Bengalais leur liberté, leur dignité et leurs droits.


Nous demandons à Allah le Tout-puissant de guider tous pour le bien et pour ce qu’Il aime de Ses croyants. Nous Lui prions pour que la sécurité et la paix s’assure pour la populace musulmane, ce qui leur rendrera leurs fierté comme musulmans.


Que la paix et le salut soient au Prophète Mohammad, à sa famille, et à ses compagnons.


Doha 13 Rajab 1434 Hegir,

Le 23Mai2013


Prof. Dr .Ali Al-Quaradaghi                                                Prof. Dr. Yusuf Qaradawi


Secrétaire General de l’Union                                               Président de l’Union