Briefing de médias sur le séminaire ayant droit "Femmes dans la Loi Islamique"

Commencé par :

La session d'ouverture du séminaire international tenu en Tunisie le long le 10 et 11 novembre 2012 sous le titre "les Femmes dans la Loi Sharia Islamique" a vu la présence du Dr. Siham Badi, le Ministre tunisien d'Affaires de Femmes et de la Famille et du Dr Nour Al-Din Al-Khadimi, le Ministre d'Affaires Religieuses. Les sessions ont couvert plusieurs conférences sur des sujets liés aux femmes dans le système juridique Islamique comme la succession, la tutelle et l'égalité avec des hommes dans la loi législative par suite que la constitution tunisienne a récemment été rédigée avec des accords internationaux.

Une conférence a été donnée par des hommes et femmes du savoir et des intellects de la Tunisie et d'autres pays venant de différents contextes et spécialisations. Parmi les orateurs étaient Dr Salah Aldin Sultan, le Secrétaire général du Conseil Suprême d'Affaires Islamiques en Égypte et le membre du conseil d'administration UISM. Docteur Salah a discuté des côtés différents liés à la succession et a clarifié beaucoup de parties qui étaient vagues dans les (esprits des gens sur les droits de femmes dans la succession. Docteur Jamila El-Mossalli député marocaine, a abordée les accords internationaux et leur relation à la mise en place des droits de la femme dans la nouvelle constitution, elle a expliquée en détails le traité Sedao comme un effet exemple sur les femmes et la famille tandis que d'autres orateurs ont couvert des sujets sensibles et importants. Parmi les participants étaient quelques membres de l'assemblée constituante, en haut de la liste Al-Habib Khedr , le Commissaire Général pour la constitution et Farida Labidi qui ont donné deux contributions brèves sur .les. femmes ainsi que leurs droits dans la nouvelle constitution tunisienne. 

Les séminaires ont été témoin d'une réponse positive globale des participants comme les questions ont été posées et les réponses fournis. Une discussion a été tenue après chaque conférence avec un nombre énorme de participation parmi la présence. 

Trois ateliers ont été tenus à la fin du séminaire qui a discuté l'égalité, la succession, la tutelle, les femmes en fonction, la législation locale et les accords internationaux. 

On a déclaré une déclaration concluante à la fin du séminaire proposant un certain nombre de recommandations qui ont été présentées à l'Assemblée constituante nationale par son Orateur Adjoint Mehrezia Labidi qui a fait honneur d'assister à la session de conclusion du séminaire.

Le séminaire notamment a reçu la large couverture médiatique par audio, visuel et la presse écrite en Tunisie et à l'étranger. Le programme des conférences matinale du deuxième jour a été aussi émis en direct sur Aljazeera Mubasher la chaîne satellite.

La Tunisie le 13 novembre 2012