L’Union vous annonce le décès de son Eminence le Cheikh Dr Tayseer El-Fetyani, membre de l’Union

Commencé par :

L’Union vous annonce le décès de son Eminence le Cheikh Dr Tayseer El-Fetyani, membre de l’Union

« Ö toi âme apaisée, retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agrée ; entre donc parmi Mes serviteurs, et entre dans Mon Paradis ».

Nous avons reçu avec des cœurs pleins de résignation devant la volonté de Dieu l’annonce du décès de son Eminence, Cheikh Dr Tayseer El-Fetyani, membre de l’Union et député au Parlement jordanien.  Il a travaillé – que Dieu lui Accorde Sa Miséricorde – sur plusieurs domaines de recherche notamment sur la Foi islamique, la Foi non islamique, la Jurisprudence, les méthodes de Da’wa et les Prêcheurs, le Dialogue et l’étude sur les Religions comparées, l’Histoire des Prophètes, les Valeurs morales islamiques, les Firaqs et les écoles modernes.

El Fetyani est né à Gaza en 1951, et il eût Licence en Charia et en Education, puis il eût Maitrise en Da’wa et en communication, il eût un diplôme supérieur sur la Foi et sur les Ecoles Modernes comme il eût le Doctorat en Philosophie et le Doctorat en Da’wa.

El Fetyani travailla en tant que professeur à l’Université des Sciences Spéciales Appliquées de 2011 à 2013.

Il donna les cours universitaires dans les domaines tels que les fondements de la Da’wa, la Foi, l’étude sur les Religions comparées, les Firaqs  (courants musulmans), la Culture islamique, les Valeurs morales de l’Islam, l’Actualité du Monde Islamique et d’autres.

Il fut – que Dieu lui Accorde Sa Miséricorde – membre dans plusieurs institutions et organes d’envergure, il fut membre du Bureau exécutif de l’Association des oulémas palestiniens, membre de l’Institut International de la Pensée islamique, membre de l’Association de la Fraternité jordano-palestinienne, membre de la Ligue de la Littérature islamique, membre de l’Union Internationale des Savants Musulmans, membre de l’Association pour la Conservation du Saint Coran, et membre de l’Association des Miracles Scientifique dans le Coran.

La Oummah a perdu un de ses éminents et dévoués savants.

Nous implorons Allah, le Tout-Puissant pour qu’Il lui Pardonne, lui Accorde une immense miséricorde, lui Donne la meilleure récompense, l’Entre dans le Paradis, lui Accorde une place parmi les prophètes et les véridiques le Jour du Rassemblement. Et quels compagnons que ceux-là ! Et Accorde à sa famille, ses amis et collègues patience et consolation ; Il est Excellent Maitre et Celui Qui Exauce !